Archie et Lilibet pourraient payer TRES cher leurs révélations

by


Les mémoires du prince Harry rencontrent autant un succès phénoménal qu’elles ne créent un profond malaise au Royaume-Uni et dans la famille royale britannique. Cumulant plus de 400 000 ventes le jour de sa sortie, Le Suppléant est devenu le livre de non-fiction le plus vendu de tous les temps. Or, son contenu n’est pas prêt de redonner une image méliorative de la monarchie britannique, et encore moins du duc et de la duchesse de Sussex.

La presse a tendance à accueillir défavorablement l’ouvrage, tant il montre une image peu respectable du prince Harry. Des révélations pour le moins gênantes, qui risqueraient peut-être de fragiliser la position des enfants de Harry et Meghan Markle au sein de la monarchie. Lilibet et Archie seront-elles les victimes collatérales du comportement de leur père ?

Archie et Lilibet, les enfants de Meghan Markle et du prince Harry, pourraient payer cher les révélations de leur père

Selon un récent article du Times, les révélations faites par le prince Harry dans Le Suppléant ne sont pas de nature à arranger l’image de Meghan Markle et du prince. Pire encore, ce sont leurs enfants qui pourraient en pâtir. D’après le journal britannique, leurs titres royaux pourraient poser problème. En tant que petits-enfants du souverain, ils ont le droit de porter le titre de prince et de princesse ainsi que de se faire appeler « Altesse royale ».

Mais ce bénéfice sera-t-il maintenu après les révélations contenues dans le Suppléant ? Rien n’est moins certain. Le Times raconte que leurs titres seraient aujourd’hui en suspens et qu’une discussion à ce sujet doit avoir lieu avec le roi Charles III. “Le fait de raconter ses expériences de cocaïne, ses beuveries, ses amours avec une femme plus âgée, bourré derrière un pub, de laver son linge sale en dehors de la buanderie du palais, tout cela donne un spectacle un peu pathétique et pitoyable”, a expliqué de son côté Stéphane Bern à Midi Libre.

Archie et Lilibet conserveront-ils leurs titres royaux ?

À ce jour, les enfants du prince Harry et de Meghan Markle conservent toujours leurs titres royaux. Plus précisément, ils sont nommés « Master » et « Miss Mountbatten-Windsor ». Or, ces titres sont dorénavant au cœur de nouvelles tensions au sein de la famille royale britannique. Des tensions qui ne datent pas tout à fait de la publication du Suppléant, puisqu’elles existaient déjà depuis qu’Harry et Meghan Markle se sont mariés.

Dans une interview accordée à Oprah Winfrey en 2021, Meghan Markle expliquait que ses enfants pourraient être victimes de discrimination dans la famille royale. “Quand j’étais enceinte d’Archie, ils ont dit qu’ils voulaient changer les règles”, soupçonnant un problème lié à la couleur de peau de l’enfant… Quant à Harry et sa femme, ils ont renoncé à se faire appeler « Altesse royale » depuis qu’ils ont quitté le Royaume-Uni.

À lire également :

De nouvelles révélations à venir ?

Cette histoire de titre est une source de tension régulière au sein de la famille royale. Selon un ouvrage écrit en septembre 2022, The New Royals, le sort de ces titres royaux dépendra « de ce qu’il va se passer dans les prochains mois, en particulier avec les mémoires d’Harry et leurs émissions de télévision ». Or, la situation n’est pas prête de s’améliorer : Harry pourrait même publier un second livre avec de nouvelles révélations !





Source link

Related Posts

Leave a Comment