9 erreurs à éviter pour bien l’appliquer

par



shutterstock 1186901989

Quelle couleur et quelle texture choisir pour son anti-cernes ?

Tous les anti-cernes ne sont pas forcément compatibles avec votre carnation. Gardez à l’esprit qu’il s’agit d’un correcteur de teint. Cela signifie que vous devez choisir un anti-cernes au teint très proche de la carnation naturelle de votre peau, voire un demi-ton plus clair. Ceci est une règle capitale dans l’utilisation des anti-cernes, et il s’agit là d’une erreur que nombreux continuent de commettre dans le choix de leur anti-cernes. En effet, opter pour un teint trop foncé ne fera qu’assombrir davantage un regard déjà marqué par la fatigue, de même pour un anti-cernes au teint trop clair. N’oublions pas que le maquillage doit paraître aussi naturel que possible ! Cependant, votre choix devra également prendre en compte les sous tons de l’anti-cerne. Le tout va dépendre de la couleur de vos cernes :

  • Des cernes violacés devront être contrebalancés avec des sous tons jaunes ;
  • Des cernes bleutés requièrent un anti-cernes aux sous tons orangés ou rosés ;
  • Des cernes marron sont mieux camouflés par des sous-tons beiges ou couleur pêche.

Enfin, la texture du produit doit être choisie de manière à simplifier le camouflage de vos cernes. Préférez un anti-cernes hydratant, léger et fluide.

Bien appliquer un anti-cernes : 4 conseils pratiques pour ne pas se rater

Choisir le bon anti-cernes est une chose, l’appliquer correctement pour effacer les marques de fatigue qui alourdissent votre regard en est une autre. Là aussi, plus d’un se trompe dans sa façon de faire. Mal s’y prendre dans l’application de son anti-cernes, c’est risquer de se retrouver avec le résultat inverse : des cernes encore plus marqués. Pour vous aider, les pros en la matière conseillent:

  • De modérer la quantité d’anti-cernes appliqué : évitez d’avoir la main trop lourde au risque de marquer davantage le contour de vos yeux ! En maquillage, le too much n’est jamais bon signe ;
  • De limiter l’application de l’anti-cernes au contour de l’œil : l’anti-cernes doit être concentré sur les poches noires sous les yeux et ne doit surtout pas aller au-delà pour ne pas gâcher le résultat final ;
  • D’utiliser un pinceau : à compter d’aujourd’hui, évitez d’appliquer votre anti-cernes avec les doigts, les pinceaux ont été créés dans ce sens;
  • Bien hydrater le contour des yeux au préalable : une crème hydratante ou un sérum avant l’anti-cernes n’est jamais une mauvaise idée.

À quel moment faut-il appliquer l’anti-cernes pour obtenir l’effet voulu ?

Elément incontournable de nos trousses à maquillage, l’anti-cernes ne doit pas être appliqué à n’importe quel moment. Ici, il est question d’adopter le bon timing d’application. L’hydratation du contour des yeux doit impérativement passer en premier, suivi de l’application de votre fond de teint. Ce n’est alors que vous pouvez étaler parcimonieusement votre anti-cernes sur la zone concernée. De cette manière, le fond de teint aura fait le gros du travail et l’anti-cernes se contentera de camoufler ce qui reste. Pour aller plus loin, découvrez aussi les bonnes méthodes pour appliquer  sa crème antirides. 

A lire aussi :

Fatigue : 6 astuces naturelles anti-cernes

Cernes sous les yeux : 3 astuces pour les camoufler

Cernes : 12 astuces naturelles et hyper efficaces pour les faire disparaître !



Source link

Related Posts

Laisser un Commentaire