5 signes que vous consommez trop de sucre selon une nutritionniste

by



2 71

Le sucre est apprécié pour son aspect réconfortant, mais il est également redouté en raison de ses nombreux impacts sur la santé. Alors comment déterminer le moment opportun pour reconsidérer notre régime alimentaire en raison d’une consommation excessive ? Une diététicienne a révélé les cinq signes les plus courants à prendre en compte, on vous les présente.

La consommation de sucre en hausse constante

Au début du XXe siècle, la consommation de sucre par personne s’élevait à sept ou huit kilos par an. Aujourd’hui, cette quantité peut atteindre 85 kilos par an et par personne. Avec cette croissance de la consommation, les professionnels de la santé persistent à souligner les effets néfastes d’une consommation excessive. Nous pourrions tous être dépendants, et cela pourrait être le cas dès la naissance. Cependant, nous persistons à ajouter du sucre à nos desserts et recettes sans réellement nous inquiéter des conséquences néfastes.

Une nouvelle étude a été récemment publiée dans la revue British Medical Journal. Des chercheurs chinois et américains ont examiné de nombreux travaux de recherche afin d’analyser les liens entre la consommation de sucre, notamment à travers les sodas et les jus de fruits, et l’apparition de diverses pathologies. Leur analyse a révélé des corrélations entre le sucre et des affections telles que l’asthme, le diabète, l’obésité, les maladies cardiaques, la dépression, certains cancers, et même la mortalité, avec des degrés de certitude variables.

Les cinq signes annonciateurs

Avant qu’il ne soit trop tard et que votre santé pâtisse de ces excès, il faut prendre conscience des abus. Pour cela, le magazine Version Femina a listé cinq signes qui montrent que vous consommez trop de sucre et qu’il est temps d’arrêter. Si vous manifestez l’un de ces symptômes, l’avis unanime des experts est clair : il est impératif de modérer votre consommation.

À mesure que vous consommez davantage de sucre, votre envie de sucré augmente également. C’est un fait, le sucre est addictif, et rompre cette dépendance peut être un défi. Par ailleurs, en réduisant sa consommation, il est possible de perdre du poids facilement, de se sentir plus léger, en meilleure forme, et même de paraître plus jeune, car le sucre contribue au vieillissement prématuré.

À lire également :

Fatigue et changements d’humeur

Afin de maintenir une énergie constante tout au long de la journée, il est essentiel d’éviter la surconsommation de sucre, car celle-ci stimule la production d’insuline jusqu’au point critique du pic d’insuline, favorisant ainsi le stockage des graisses. Cet état se manifeste par une fatigue générale et entraîne un ralentissement de l’activité cérébrale. Un surplus de sucre entraîne une surcharge de travail pour le pancréas, déclenchant, là aussi, un pic d’insuline. Cela conduit l’organisme à développer une résistance à cette hormone, inévitablement associée à une prise de poids.

L’augmentation de la glycémie engendre aussi des variations d’humeur, de la fatigue et une irritabilité. En diminuant sa consommation de sucre, on parvient à mieux réguler ses émotions et à réduire les fluctuations d’humeur. La consommation de sucre a des répercussions visibles sur la qualité de la peau et peut même déclencher des éruptions cutanées telles que l’acné ou la rosacée. Pour améliorer l’état d’une peau grasse, les nutritionnistes recommandent de modifier son régime alimentaire en réduisant l’apport en sucre et en équilibrant son alimentation.



Source link

Related Posts

Leave a Comment