5 erreurs que l’on fait TOUTES avec notre shampoing violet

by


Pour les personnes qui ont les cheveux colorés, le shampoing violet peut se révéler un atout de taille dans la trousse de toilette. En effet, lorsqu’on veut des tons de gris, par exemple, il peut être difficile de se débarrasser du jaune. C’est là qu’intervient le shampoing violet. Il viendra corriger le ton et apporter une matification.

Le shampoing violet pour lutter contre les tons jaunes

En fait, il existe plusieurs erreurs, commises par beaucoup d’utilisateurs de ce produit. La première est de ne pas se faire de shampoing avant d’appliquer le violet. Effectivement, il vaut mieux travailler avec une chevelure propre et saine plutôt que de rajouter une couche par-dessus. Si vous ne lavez pas vos cheveux avant, le shampoing violet aura plus de mal à faire vraiment effet !

Attention également à ne pas utiliser ce produit trop souvent. Vous pourriez tenter d’éradiquer les tons jaunes à chaque shampoing, mais en faisant cela, vous risquez d’abîmer votre chevelure. Selon Julian Normand, coiffeur professionnel, il ne faudrait l’utiliser que tous les trois ou quatre shampoings. Il déclarait : « Trop l’utiliser pourrait rendre vos cheveux plus foncés, voire gris ! Ainsi, établir un rythme équilibré peut apporter toute satisfaction aux clients. » 

Faire les choses dans l’ordre, et utiliser les produits adaptés

Un shampoing violet est conçu pour lutter contre les tons jaunes. De ce fait, n’attendez pas de lui qu’il vous libère des tons oranges ! Carly Zanoni, professionnelle de la coiffure, expliquait les détails. Selon elle : « Sur la roue des couleurs, le contraire direct du orange est le bleu. Ainsi, un shampoing bleu est parfait pour les brunes qui luttent contre des reflets cuivrés. » 

Salon Samantha Kliebert, coloriste originaire d’Austin, il ne faut surtout pas oublier l’étape du pré-ton. Ainsi, elle utilise un shampoing bleu pour préparer ses clientes brunes, afin de neutraliser les sous-tons oranges. Après cette étape, elle peut poser la couleur sans s’inquiéter. D’ailleurs, celle-ci est essentielle si vous souhaitez obtenir une crinière argentée, car les reflets ont la fâcheuse tendance à vouloir tout gâcher…

À lire également : 

Demandez conseil à votre coloriste !

La cinquième erreur consiste à utiliser le shampoing violet sur une vieille couleur permanente. Par exemple, le coiffeur Carlos Rojas a eu plusieurs clients qui se plaignaient que ce produit ne fonctionnait pas sur leurs cheveux. En effet, il souligne : « Il est important que votre client sache qu’une couleur permanente va changer les cheveux de façon irréversible. » C’est pourquoi il faudra d’abord demander conseil à votre coiffeur avant de blâmer le shampoing violet !

Bien sûr, toutes ces erreurs peuvent également être commises par des professionnels de la coiffure. Ainsi, n’hésitez pas à poser toutes les questions nécessaires à votre coloriste. Si vous faites cela, vous pourrez mieux comprendre ses actions, mais cela vous permettra également de mieux prendre soin de votre chevelure ! Que demander de plus qu’une belle crinière brillante, soyeuse et de la couleur de notre choix ?





Source link

Related Posts

Leave a Comment